septembre 2014

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

« L'ACCUEIL EN CLASSE À MARIE MARVINGT | Accueil | L'ÉVALUATION À L'ÉCOLE MATERNELLE »

lundi 11 jan 2010

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83455fc2b69e2012876c61276970c

Voici les sites qui parlent de LES POUX : LES PARENTS LAISSÉS SEULS FACE À L'ENDÉMIE ! :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Tout à fait d'accord, cette brochure aurait besoin d'être dépoussiérée pour prendre en compte les évolutions sur le sujet, aussi bien du côté des produits (engluants), sans faire de pub., que du côté des nouveaux comportements à adopter de façon collective ET concertée (parents + école + municipalité). L'exemple de Tours est révélateur... Dommage que la mairie d'Issy-les-Moulineaux ne soit pas (encore ?) réceptive sur ce sujet, à défaut d'être proactive... Une question subsidiaire aux parents qui ont des enfants qui partent ou sont déjà partis en classe externée : comment l'infestation éventuelle est-elle gérée pendant la durée de cette classe externée par l'enseignant et les animateurs accompagnateurs ?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.